Яндекс.Метрика

Patrick Bruel «Lequel de nous»


Что-то меня эта песня цепанула. Нашел видиклип — дурацкий, но музыка и слова- хорошие. И исполнитель правильный, бардовский, в лучшем понимании этого слова.


Lequel de toi, lequel de moi aura eu tort
Lequel de nous dira « j’y crois encore » ?
Lequel saura lire les silences dans d’autres yeux ?
Lequel ira tenter sa chance à d’autres jeux ?

Lequel de moi, lequel de toi dira d’abord
Que ça vaut peu, que ça vaut plus, qu’on s’aime encore ?
Lequel passera du coté noir, du côté froid
Du côté où l’un de nous deux ne sera pas ?

Tu pourras dire n’importe quoi
Puisque l’amour c’est fou
Qu’on ne paie jamais ce que l’on doit
En marchant à genoux
Tu pourras dire n’importe quoi
Puisque l’amour c’est tout
Ce qu’il reste entre toi et moi
Ça nous suivra partout

Lequel de toi, lequel de moi aura l’envie
De tout laisser, de tout quitter comme si
Il y avait toujours mieux ailleurs, un autre monde meilleur
Une autre vie où tu ne seras pas aussi

Lequel de toi, lequel de moi aura l’audace
De voir en l’autre tout le contraire d’une menace
Accepter même les erreurs, revenir en arrière
Ces différences qui nous font peur jusqu’à tout foutre en l’air

Tu pourras dire n’importe quoi
Puisque l’amour c’est fou
Qu’on ne paie jamais ce que l’on doit
En marchant à genoux
Tu pourras dire n’importe quoi
Puisque l’amour c’est tout
Ce qu’il reste entre toi et moi
Ça nous suivra partout

Lequel de toi, lequel de moi dira « je t’aime »
Sans rien en échange, rien qui dérange, comme un poème
Un mot d’amour dans les orages de toute une vie à deux
Un mot qui change les sauvages en amoureux

Tu pourras dire ce que tu veux

Sur tout ce qui nous éloigne
Tu sais très bien qu’à ce jeu
Jamais personne ne gagne
Cette histoire, aucun de nous deux
Ne pourra l’effacer
Ce qu’il y a au fond de nos yeux
Ne s’oubliera jamais

Tu pourras dire n’importe quoi
Des cris ou des menaces
Il n’y aura que toi et moi
Pour sortir de l’impasse
Et retrouver dans un sourire
Ou une main tendue
Tous les mots qu’on aurait pu dire
Si on l’avait voulu

Tu pourras dire n’importe quoi
Puisque l’amour c’est fou
On n’ paie jamais ce que l’on doit
En marchant à genoux
Et même écrire n’importe quoi
Puisque l’amour c’est tout
Ce qu’il reste entre toi et moi
Ça nous suivra partout

Tu pourras dire…

Ce qu’il reste entre toi et moi
Ça nous suivra partout

Опубликовано: Категория:  Любопытное, Музыка
Поделиться
об авторе записи
Записей 2937
Комментариев 105
написать автору
чтобы отправить сообщение автору записи.

Предыдущий пост

…никогда не представлялся себе героем, титаном и тому подобным. Он хорошо знал работу, которая составляла суть его профессии, и любил [...]

Следующий пост

Письмо шефа канцелярии министра иностранных дел Люксембурга временному поверенному в делах СССР при Союзных правительствах в Лондоне П. Д. Орлову [...]

Добавить комментарий